Idée reçue N°1 : le dentiste fait mal

Idée reçue N°1 : le dentiste fait mal

Plus d’1 français sur 4 (29 %) déclare, encore aujourd’hui, ne pas aller voir un dentiste tous les ans par peur. Pourtant, en 2015, le temps des « arracheurs de dents » et des « barbiers-chirurgiens » est bien loin dernière nous… Maintenant, la douleur est encadrée et prise en charge, pendant et après la visite au cabinet dentaire. Le dentiste dispose de techniques d’anesthésie qu’il peut mettre en œuvre avant tout acte potentiellement douloureux.
et si cela semble nécessaire pour gérer la douleur hors du cabinet dentaire, des antalgiques seront préscrits. Ce n’est pas le soin qui fait mal mais la pathologie buccodentaire, carie ou maladie parodontale. Une étude menée par Kruger, Thompson et Poulton (1998) sur 649 adolescents a montré que les adolescents anxieux à propos du dentiste auraient plus de caries que les autres, leur anxiété les éloignant du cabinet, et de fait de toute action de prévention…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.